Séjour Ajaccio

Séjour Ajaccio

74 offres offres
Trier
Filtrer
Triez les résultats par
Trier par:
Prix croissants
Prix décroissants
Top vente
Nous n'avons pas trouvé d'offres correspondant à vos dates exactes de recherche, nous vous proposons une sélection élargie à plus/moins {0} jours
Nous n'avons pas trouvé d'offres correspondant à votre recherche, nous vous proposons une sélection d' offres : {0}

Toutes nos offres Ajaccio

Toutes les offres correspondantes à votre recherche

Affiner votre recherche
Besoin d’aide pour réserver ? Nos agents de voyage sont disponibles au
du Lundi au Vendredi de 9h à 18h et le samedi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h, hors jours fériés

Prenez le large et évadez-vous le temps d’un séjour à Ajaccio à petit prix !

Bien que la Corse se situe à quelques encablures à peine de l’hexagone, cette île méditerranéenne avec ses montagnes majestueuses, ses plages paradisiaques et ses calanques enchanteresses n’a rien à envier aux îles exotiques. Sa proximité avec la France continentale en fait une destination idéale pour tous ceux qui ont envie d’un dépaysement total, sans avoir à subir les contrecoups d’un jet-lag. Cdiscount Voyages vous propose de nombreux séjours à Ajaccio à un excellent rapport qualité/prix !

Voir plus

Quelle est la période la plus favorable pour se rendre à Ajaccio ?

La cité ajaccienne se situe au sud-ouest de l’île de Beauté, au bord de la mer méditerranée. La ville s’étend entre la rivière Gravona au nord et la pointe de la Parata au sud. Protégée par les montagnes, la région ajaccienne jouit d’un microclimat avec un temps chaud et sec l’été, et particulièrement doux en hiver où les températures oscillent autour de 14 °C. Au cœur de la saison estivale, le mercure peut grimper jusqu’à 30 °C, que la brise permanente venant de la mer rend facilement supportable.

La Corse accueille beaucoup de touristes sur les mois de juillet/août, période propice à toutes sortes de sports outdoor comme la randonnée, la plongée, le kite-surf, etc. En optant pour les saisons intermédiaires (printemps et automne), vous pourrez visiter les sites culturels avec moins de monde, tout en profitant d’un temps clément. L’hiver est la saison la plus pluvieuse, même s’il n’est pas rare d’avoir de plusieurs belles journées ensoleillées successives.

Comment aller à Ajaccio ?

Cette station balnéaire a la chance de posséder un aéroport international sur son territoire, situé à seulement 5 km du centre de la ville. Il y accueille des vols quotidiens en provenance de l’Hexagone, dont la fréquence augmente en haute saison. Si vous avez la possibilité de réserver vos vols et votre séjour très tôt, vous pourrez profiter de tarifs réduits. Vous pouvez aussi atterrir sur l’aéroport de Figari, mais il faudra alors envisager un autre moyen de transport pour parcourir les 120 km qui séparent Figari d’Ajaccio.

Il est également possible de se rendre à Ajaccio en ferry à partir de Marseille, de Nice ou encore de Toulon. La durée de la traversée est de 9 heures environ, ce qui explique pourquoi beaucoup de voyageurs optent pour la traversée de nuit. Les tarifs varient selon vos besoins : si vous désirez louer une cabine, si vous embarquez votre véhicule sur le ferry, etc. Bon à savoir : des prix avantageux sont proposés aux personnes réservant leur traversée en « premières minutes ».

Quelles activités peut-on pratiquer à Ajaccio ?

Idéalement située au bord de la méditerranée, la cité ajaccienne propose de nombreuses activités nautiques. Il est possible d’y pratiquer la plongée sous-marine avec bouteilles, le snorkeling (plongée avec un masque et un tuba), mais aussi le surf, le jet-ski, la voile, le kayak de mer, la planche à voile ou encore le stand-up paddle. Grâce à la brise omniprésente, la plage représente également un bon terrain de jeux pour les adeptes du speed-sail, du char à voile et du mountain-board.

La Corse est un lieu privilégié pour la randonnée : il ne faut pas oublier que c’est sur cette île que se situe le mythique GR20 ! Le pays ajaccien ne déroge pas à cette règle et propose plus d’une vingtaine de sentiers de randonnée pour tous les niveaux : des sentiers faciles qui longent la mer ou plus difficiles à travers le maquis. Tous ont un but commun : vous faire découvrir des vues spectaculaires que ce soit sur le golfe d’Ajaccio, sur les îles sanguinaires ou sur la montagne corse.

Quelles sont les visites incontournables à faire à Ajaccio ?

Beaucoup de lieux à visiter se rapportent à Napoléon Bonaparte qui naquit dans la cité ajaccienne le 15 août 1769. La visite de sa maison reconvertie en musée, où il a passé une partie de son enfance, est donc indispensable. Non loin de là, la cathédrale Notre-Dame-de-la-Miséricorde (où Napoléon fut baptisé en 1771) vaut également le déplacement. Malgré son appellation, il s’agit plutôt d’une petite église où l’on peut admirer des peintures murales de toute beauté.

Le musée des Beaux-Arts, aussi appelé palais Fesch (du nom de son fondateur, Joseph Fesch, oncle de Napoléon du côté de sa mère), ravira les amateurs d’art et pour cause : seul le musée du Louvre, à Paris, possède une plus grande collection de tableaux ! Ce palais est accolé à la chapelle impériale, richement décorée, où de nombreux membres de la famille de l’empereur sont enterrés, en commençant par Letizia et Charles Bonaparte, ses parents.

Que visiter autour d’Ajaccio ?

Les possibilités de visites sont nombreuses, mais deux d’entre elles sortent un peu du lot. La visite des îles sanguinaires reste un must. Il s’agit d’une zone sauvage protégée où les voitures sont interdites : l’accès se fait uniquement par la mer au moyen de petits bateaux de croisière. Sur l’île principale, Mezzu Mare, vous pourrez vous balader jusqu’au phare des sanguinaires, aussi appelé phare d’Alphonse Daudet, car il s’en inspira pour l’une des nouvelles composant le recueil « Les lettres de mon moulin ».

À une vingtaine de kilomètres d’Ajaccio, le parc A Cupulatta permet de découvrir plus de 170 espèces de tortues terrestres et marines. Ce lieu est l’un des 5 centres français agissant pour la conservation de ces animaux. Sur plus de 2 hectares, les tortues vivent en totale liberté et se laissent nonchalamment observer par les visiteurs avides d’en savoir plus sur leur mode de vie. Une sortie ludique pour les petits comme pour les grands !